Non classé

Exposition hiver 2017

Gabrielle SIMON et François BLOSSEVILLE

Gabrielle SIMON : Peintre

Née en 1974, l’environnement familial aidant, j’ai tout de suite aimé le dessin et je couvrais les murs et tout ce qui m’entourait de mes productions, à la grande joie de mes parents.

J’ai persévéré, peint et dessiné et suis rentrée à l’école des Beaux-Arts de Marseille en 1992 où j’ai pu acquérir techniques et connaissances qui se sont conclues par l’obtention du DNAP en 95 et du CESAP en 96.

Le hasard des mutations de mon poste d’enseignante en arts plastiques à l’Education Nationale m’a amenée à découvrir la Haute Normandie, lieu de prédilection des plus grands peintres impressionnistes. Je m’y suis installée définitivement et je m’inspire quotidiennement de ses lumières et paysages toujours changeants.

 

 

Je travaille à l’acrylique, à l’aquarelle, à l’encre, sur de très grands formats comme sur les petits, de la fresque à l’illustration.

Peignant autant sur le motif qu’en atelier, j’expose régulièrement dans la région de Dieppe et Rouen.

Mes tableaux sont visibles sur rendez-vous à mon atelier, à Sainte Foy (76590).

 

                                                             

 

Tel :02 76 37 95 04

simon.gabrielle@gmail.com

57 rue du centre

76590 Sainte Foy

 

 

 

 

François BLOSSEVILLE : Sculpteur

François Blosseville est né en Normandie. De son enfance à la ferme, les pieds solidement ancrés à sa terre natale, il garde le souvenir d’un tas de ferraille pour la chasse aux trésors et la lumière des ciels cher aux impressionnistes.

Après un passage à l’ENSBA à Paris et une année d’échange aux Beaux-arts de Helsinki, il retrouve ses paysages, son bord de mer ainsi que ses falaises de craie. Les rochers de l’Ailly l’inspirent ainsi que les collines toujours verdoyantes. Les marées, la mer qui se retire et revient comme une respiration ; les chauves-souris pour leur vol rapide et saccadé, les vaches paisibles dans les champs.

 

S’il existe une sculpture impressionniste, François Blosseville et bien le maitre de celui-ci. Son travail de formes puissant et son sens imparable du volume nous évoquent la vie, des sculptures avec un cœur et une respiration en harmonie avec celle-ci.

Grand amateur de la gastronomie et de la beauté féminine, François Blosseville aime partager ; ses sculptures sont comme lui, généreuses et sans prétention mais tout de même sans fausse modestie. Aujourd’hui François partage sa vie entre la sculpture, sa famille, les voyages et les rencontres.

   http://www.blosseville.fr